Pourquoi je me suis spécialisée
dans la photographie de nouveau-né ?

Pourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-né

Spécialiste de la photographie de nouveau-né

Pourquoi avez-vous choisi de ne faire que des photos de femme enceinte et de bébé ? Est-ce votre activité principale ? Que ce soit des amis, de la famille ou les futurs et jeunes parents qui viennent au studio, on me pose très souvent ces questions.

J’avais donc envie aujourd’hui de vous en dire un peu plus sur ce qui me caractérise. Pourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-né et pourquoi j’ai choisi d’en faire mon seul et unique métier ?

Pourquoi j’ai fait le choix de me spécialiser dans la photographie de naissance ?

On dit toujours qu’il faut goûter avant de dire que l’on n’aime pas, que ce soit dans la gastronomie comme pour toute autre chose. Je dois dire que j’ai bel et bien expérimenté la photographie de mariage, les EVJF, les portraits plus traditionnels, …

Mais c’est bien la photographie de maternité et naissance qui me fait vibrer au plus profond de moi-même. Ne me parlez pas de photographie corporate ou d’identité, ce sont des émotions vraies et naturelles dont j’ai besoin !

Un peu à l’image d’Obélix qui est tombé dans la marmite de potion magique étant petit, dès lors que je m’y étais essayée je savais que j’en ferais ma spécialité. Cela remonte à l’été 2013 et me semble à la fois si loin et si proche.

Rendre les gens heureux

Je suis fascinée par le côté artistique et perfectionniste de la photographie de nourrisson. La douceur et la fragilité de ce tout petit être m’attirent et surtout, m’inspirent. La créativité occupe une part tellement importante dans mon esprit…

Imaginer de nouvelles mises en scène, composer de nouvelles images. Ecouter et comprendre le bébé. Admirer ce petit être, tout beau, tout frais.

J’aime les défis et rendre les gens heureux. Me direz-vous, quel est le lien entre les deux ? Montrer à une future maman que même avec tous les changements évoluant durant la grossesse, elle reste belle et merveilleuse aux yeux de son homme.

Ce n’est pas une vergeture par-ci, des cuisses un peu plus rondes par-là qui viendront entraver l’amour qui les unis. J’aime capter un geste de tendresse adressé l’un à l’autre, un regard complice. Quelque chose à la fois éphémère et puissant.

Je me complais à voir les sourires qui se dessinent sur les lèvres des parents à mesure que la séance photo se déroule, les petites larmes perler à la découverte des images…

Je me sens tout simplement utile et ai l’impression de contribuer (un peu) au bonheur d’un couple. Recevoir c’est d’abord donner et c’est dans cette joie que je puise ma source de vie.

Être spécialisé dans la photographie de nouveau-né requiert des spécificités bien particulières. Je me suis alors beaucoup formée, auprès de grandes photographes mais aussi de sages-femmes. Il n’était pas envisageable pour moi de m’atteler à la manipulation d’un bébé sans connaissances précises de ses besoins et caractéristiques.

Pourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-né

Pourquoi j’ai choisi d’en faire mon seul et unique métier ?

Avoir une passion, c’est super. En vivre, c’est bien autre chose ! Après tout, pourquoi se compliquer la vie à tenter de vivre de sa passion quand on peut la pratiquer sans pression en étant déjà salarié dans une (grande) entreprise ? La photographie de nouveau-né possède des complexités propre à cette spécialité.

  • L’organisation : J’ai eu fait le cumul entre mon activité de salariée en tant qu’ingénieur de recherche et celle de photographe professionnelle. Et quelle n’était pas ma frustration de ne pouvoir être toujours en mesure de réaliser les shooting photo dans le temps imparti après la naissance de Bébé. Ecrire l’histoire d’une famille est une richesse. Quelle déception de ne pouvoir répondre positivement à chacun des nouveau message de la part des futurs parents.
  • L’indépendance : pouvoir organiser mon agenda à peu près comme je le souhaite. Il y a les rendez-vous de prise de vue, le temps du traitement des images, les séances de découverte des portraits au studio, la remise des magnifiques supports d’image… Certes, il est entièrement adapté aux naissances, mais j’en reste maître malgré tout.
  • La famille: Photographier des familles heureuses, c’est super. Et il est important d’être également heureux dans sa propre famille. Malheureusement, quand ce n’est pas notre métier principal, cela implique des absences du foyer durant les « temps libres », le weekend notamment.
  • Le « retour sur investissement »  personnel : là, c’est l’ancienne salariée qui parle. Et qui plus est alors que j’étais tout eu début de la chaine en Recherche & Développement ! Je sais être très patiente, mais aussi très impatiente. J’ai besoin de voir le fruit de mon travail rapidement. Comparé au délai de plusieurs années dans l’industrie, être photographe, c’est voir son client heureux dans les jours qui suivent notre rencontre !

Maintenant que vous en savez plus sur les raisons qui m’ont poussées à me spécialiser dans la photographie artistique de nouveau-né et à en vivre à plein temps, je vous invite à découvrir les portraits d’une adorable petite famille avec Aubin.

Pourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-né ?

Pourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-néPourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-néPourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-néPourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-néPourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-néPourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-néPourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-néPourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-néPourquoi je me suis spécialisée dans la photographie de nouveau-né

Aurore Létévé Photographe – Portraits de femmes enceintes, nouveau-nés et bébés – Home studio photo à Fontaines sur Saone (Lyon – Rhône – Auvergne Rhône Alpes)

no comments
Commentaire

Votre e-mail n'est jamais communiqué à des tiers. Les champs requis sont marqués *

Menu