La couvade ou la grossesse au masculin
La séance photo maternité d’Aude et Victor

photo d'un couple attendant un enfant

Le syndrome de la couvade

Avez-vous déjà entendu parler du mot « la couvade » et savez-vous à quoi correspond ce phénomène ? Longtemps pratiqué en tant que rituel qui a disparu dans nos civilisations modernes, il est estimé qu’environ un homme sur cinq vit une couvade pendant la période de grossesse de sa compagne. Quels sont les symptômes de ce syndrome ? Quels sont les éléments qui peuvent déclencher la couvade et y a t’il un traitement particulier ?

Issue du terme « couver », la couvade est aujourd’hui reconnue comme un syndrome à part entière. Néanmoins, dans des civilisations ancestrales et un peu partout dans le monde, c’était plutôt un rituel auquel s’adonnaient les futurs papas durant lesquels ils prenaient la place de leur compagne et tentaient de reproduire les mêmes réactions. Le phénomène n’a pas disparu mais est tout de même perdu différemment de nos jours.

On définit la couvade comme étant un ensemble de symptômes physiques et psychologiques s’approchant très fortement des caractéristiques et particularités de la grossesse chez la femme . On retrouve ainsi une prise de poids (pouvant aller jusqu’à 10 kg), des envies alimentaires subites, des nausées, des maux de dos ou encore une fatigue prononcée.

Tous ces symptômes ne se manifestent pas chez tous les hommes faisant une couvade. Certains ne prendront pas de poids et auront plus de nausées tandis que d’autres ne connaitront que les maux de dos et des envies subites de fraises ou de coquilles Saint-Jacques.

Des études ont même montré que certains futurs papas présentent un taux élevé de prolactine, l’hormone de la lactation, couplé à un taux bas de progestérone, l’hormone masculine par excellence ! Les spécialistes indiquent que la proportion de futurs papas présentant les symptômes d’une couvade sont généralement ceux qui s’impliquent le plus dans la grossesse de leur compagne. Tant au niveau du stress, que de leur participation aux différents rendez-vous médicaux qui rythment ces 9 mois ou encore les cours de préparation à l’accouchement.

Rassurez-vous, cette « maladie » n’est absolument pas grave et elle disparait très rapidement après la naissance de Bébé. Si votre ventre s’est un peu arrondit, pas de panique, vous perdrez ces quelques kilos supplémentaires en même temps que ceux que votre femme avait pris dans les semaines qui suivent l’accouchement.

Je profite de ce post pour vous présenter quelques uns des jolis portraits remplis d’amour de la séance grossesse d’Aude et Victor, un futur papa très impliqué dans la grossesse mais qui a su garder la ligne tout du long !

La couvade ou la grossesse au masculin – La séance maternité d’Aude et Victor

portrait de couple attendant un enfant

portrait de couple en studio à Lyonimage de futurs parents amoureux par photographe grossesseportrait de maternite par photographe Lyonphoto de couple attendant un bébé

image de grossesse en noir et blanc en studio à Lyonfemme enceinte assise en tailleur par photographe Lyon

portraits de femme enceinte en lingerieimage de maternité sur le dos

A titre d’information, les séances photo de grossesse sont à réaliser environ 2 mois avant la DPA pour que votre ventre rond soit encore bien harmonieux. Chaque mois, les disponibilités étant très limitées, surtout pour la fin de l’année, il est important que vous me contacter dès la fin de votre 4ème mois de grossesse.

no comments
Commentaire

Votre e-mail n'est jamais communiqué à des tiers. Les champs requis sont marqués *

Quand réaliser son shooting photo grossesse ?
Les portraits femme enceinte de Caroline

Photo d'un shooting photo grossesse en duo mere/fille

Shooting photo grossesse

Une question qui revient très souvent dans les échanges que je peux avoir avec les futures mamans est « Y a-t-il un meilleur moment pour réaliser mon shooting photo grossesse et si oui lequel est-il ? ». L’idée de cet article est de vous apporter quelques éléments de réponse afin de vous aider dans l’organisation pour la réalisation de votre shooting photo grossesse.

Il est nécessairement important que votre ventre soit déjà bien développé pour la prise de vue. Vos bras et les mouvements de vos mains viennent souligner l’arrondi de votre bidon, une caractéristique propre au shooting photo grossesse. Ainsi, attendre la fin de votre grossesse pourrait sembler être le plus judicieux.

Néanmoins, la fatigue des toutes dernières semaines rendrait la séance trop difficile à vivre. En effet, votre centre de gravité se déplace vers l’avant à mesure que votre utérus grandit durant la grossesse. Il arrive parfois que cela cause des maux de dos (pour compenser cette avancée), ou encore des soucis du bassin ou de sciatique rendant vos mouvements et déplacements plus lents. Le shooting photo grossesse n’est, certes pas un marathon mais bon nombre de mes petites mamans me remercient de leur avoir conseillé de ne pas trop attendre pour que l’expérience reste la plus agréable possible.

De plus, durant les deux derniers mois de la grossesse, Bébé ne fait plus que prendre du poids et vient tout doucement se placer dans votre bassin. Ceci à pour effet de faire « descendre » votre ventre, le rendant un peu moins harmonieux pour les images. Et puis, il faut le dire, il arrive quand même souvent que Maman accouche deux à trois semaines avant le terme et il serait dommage de manquer les souvenirs de la grossesse parce que Bébé a pointé le bout de son nez avant !

Ainsi, il est préconisé de réaliser son shooting photo grossesse environ deux mois avant votre DPA (Date Prévue d’Accouchement). Mon agenda étant généralement rempli entre deux et trois mois à l’avance selon les périodes de l’année, je vous conseille de prendre contact vers la fin de votre second trimestre de grossesse afin de prendre tout le temps nécessaire à la préparation et à la réalisation de ces souvenirs inestimables. Votre expérience n’en sera alors que meilleure !! 

Comme toute exception est là pour confirmer la règle, il arrive parfois que le shooting photo grossesse soit organisé bien avant  la période de deux mois avant la DPA, notamment lorsque le bidon se développe très vite dès le début de la grossesse. Ce fut le cas de Candice.

Pour illustrer cet article informatif je vous propose quelqu’uns des doux portraits de la séance femme enceinte de Caroline, en compagnie de son homme et de sa grande Emma, tellement ravie d’être de ce coté de l’objectif !! J’ai hâte de vous faire découvrir les images du petit bonhomme en préparation…

Shooting photo grossesse – Les portraits femme enceinte de Caroline

photo de grossesse en famille par un photographe lyonnais

Shooting photo grossesse en noir et blancShooting photo maternite a lyon

Shooting photo femme enceinte en couple

photo de grossesse en amoureux

Grâce à cette lecture, vous pouvez en déduire que l’idéal est de m’envoyer un petit mot pour me faire part de votre souhait de réaliser un shooting photo grossesse au moins 3 mois avant votre DPA (Date Prévue d’Accouchement).

Bien entendu, si vous prenez contact avec moi à moins de deux mois de votre terme, dans la mesure où j’adapte mon agenda aux naissances des tous petits, il arrive parfois que des dates se libèrent. Aussi, je suis convaincue que nous arriverons à trouver une disponibilité commune mais je n’aurai pas forcément beaucoup de choix à vous proposer. Mon oeil et mon expérience de professionnelle de la photographie de femme enceinte vous accompagneront pour réaliser les plus beaux souvenirs de cet évènement particulier. J’ai hâte de lire vos petits mots !!

no comments
Commentaire

Votre e-mail n'est jamais communiqué à des tiers. Les champs requis sont marqués *

Le lange-câlin et la dysplasie des hanches
La séance photo bébé d’Alice

photo de nouveau-né portant un lange-câlin

Le lange-câlin

Savez-vous ce qu’est la dysplasie des hanches et comment on la soigne ? Connaissez vous « le lange-câlin » ? La dysplasie des hanches est une pathologie présente chez le nouveau-né dans environ 6 cas pour 1000 naissances. Il y a une prédominance pour les petites filles et celle-ci est plus présente en région Bretagne. Il s’agit d’une anomalie dans le développement de la hanche de Bébé. Celle-ci se manifeste par une anomalie dans la mobilité entre le bassin et l’os du fémur. Les deux cotés peuvent être touchés tout comme un seul.

Dès la naissance de votre bébé, le pédiatre effectue un dépistage et au moindre doute, une échographie est réalisée. En effet, plus le diagnostic est établi tôt et plus le traitement est efficace. Mais alors, me direz-vous, quel est le rapport entre la dysplasie de la hanche (ou luxation congénitale de la hanche) et le lange-câlin ? Lorsque le pédiatre détecte cette anomalie tout juste quelques jours après la naissance, il prescrit le dit lange-câlin. C’est un lange en coton souple, ou semi-rigide selon les cas, qui maintient les cuisses de Bébé en abduction (c’est à dire écartées) et bloquées dans cette position.

La durée du port de ce système peut varier de 1 à 4 mois. Des échographies sont réalisées régulièrement afin de vérifier le rétablissement. Il y a quelques contraintes, notamment pour les changes (limités à 4 maximum par jour) et les bains. La manipulation de Bébé durant le changement de couche doit se faire à quatre mains car il ne faut pas qu’il puisse bouger ses jambes. Aussi, c’est en glissant vos mains sous ses reins et son bassin que vous pourrez le soulever afin de retirer puis glisser la couche. Les médecins assure que les bébés ne ressentent pas de douleur. Néanmoins, il arrive souvent qu’il pleure au moment de la pose car il ne peut plus se mouvoir de la même façon que sans la présence du lange-câlin.

Vous l’aurez compris, Alice a été diagnostiquée tout juste avant la séance photo et nous nous sommes donc complètement adaptés avec ses parents. Il ne s’agissait donc plus de l’emmailloter mais plutôt de réaliser des photos un peu plus dans un style Lifestyle tout en ne montrant pas que ses jambes sont maintenues dans une certaine position fixe. J’ai conseillé à sa maman de l’habiller avec une tenue aux couleurs neutre, le blanc étant à privilégier. Ainsi, un petit gilet et une petite combinaison large en bas pouvant être « transformée » en petite robe étaient parfaits ! Auriez-vous deviné qu’Alice portrait un lange-câlin si je ne vous l’avais pas introduit dans les quelques lignes qui précèdent ??

Le lange-câlin et la dysplasie des hanches – La séance photo bébé d’Alice

bébé endormi dans un gilet

zoom sur la main de bebephoto de bebe en noir et blanc

photo de nouveau-né avec son frère portant un lange calin

photo de bébé en familleshooting photo de bébé en famille en noir et blanc

Et parce que je ne peux pas vous présenter un extrait de la séance naissance d’Alice sans vous montrer quelques images de la séance photo grossesse de sa maman avec son grand frère !! 🙂

photo de femme enceinte avec son bébégros plan sur un ventre de femme enceinte

Un grand merci à cette douce famille que j’ai eu l’occasion de revoir pour plusieurs séances et dont je vous montrerai d’autres images dans des articles futurs de ce blog.

no comments
Commentaire

Votre e-mail n'est jamais communiqué à des tiers. Les champs requis sont marqués *

Séance photo de nouveau-né en famille
Les portraits de Lucien

Séance photo de nouveau-né en famille

Séance photo de nouveau-né en famille

Lorsqu’elles me contactent pour me faire part de leur projet photographique, les mamans me demandent souvent s’il est possible de réaliser une partie de la séance photo de nouveau-né en famille. Que ce soit avec seulement Papa et Maman si c’est leur premier enfant, soit avec les frères et soeurs lorsqu’il y a déjà des ainés, la réponse est toujours oui ! Bien entendu, la séance photo naissance est principalement centrée sur votre tout petit. Mais nous prenons toujours le temps pour réaliser les tous premiers portraits en famille.

Quoi de plus frustrant que d’avoir de belles images de votre bébé mais que vous ne soyez pas dessus lors d’un moment câlin, bisous et autres bercements chargés émotions ? Quel plaisir de voir votre ainé enlacer délicatement votre nouveau-né ? Une solution toute trouvée est de faire appel à un photographe professionnel.

En tant qu’artiste photographe de nouveau-né, je m’attache tout autant à créer de magnifiques souvenirs de votre bébé, dans ses moindres détails, qu’à prendre soin de votre ou vos ainé(s) pour réaliser des images douces et pleines de poésie avec la fratrie. Afin d’assurer avant tout la sécurité maximale pour votre bébé, et à moins qu’il y ait un grand écart d’âge entre vos enfants, les photos sont réalisées au sol sur une jolie couverture bien douillette. Ainsi, votre grand(e) n’aura pas besoin de porter son petit frère ou sa petite soeur et sera donc beaucoup moins apeuré par la difficulté de cet exercice.

Il n’est pas toujours facile qu’un enfant se concentre pour réaliser les prises de vue, c’est pourquoi je prends tout le temps nécessaire, j’échange beaucoup avec votre enfant, je joue même parfois avec lui pour qu’il prenne doucement confiance en moi mais surtout en lui. Bien souvent, une petite surprise est à prévoir pour le récompenser d’avoir jouer le jeu des images. C’est une occasion supplémentaire pour vous de passer un excellent moment en famille !

Et si je vous proposais de découvrir les doux portraits de Lucien pour illustrer ces propos. Vous aviez déjà pu apprécier les souvenirs du ventre rond de sa maman lors de leur séance photo de grossesse en famille quelques semaines auparavant.

Séance photo de nouveau-né en famille – Les portraits de Lucien

Séance photo de nouveau-né en familleSéance photo de nouveau-né en familleSéance photo de nouveau-né en famille

Séance photo de nouveau-né en familleSéance photo de nouveau-né en familleSéance photo de nouveau-né en famille

Séance photo de nouveau-né en famille

Je profite de ce petit billet sur le blog pour vous informer que mon agenda est déjà très chargé jusqu’à la fin de l’année et que j’ai déjà eu plusieurs contacts avec des mamans dont la DPA est prévue pour le premier trimestre 2018 ! Je vous invite à me faire part de votre projet photographique par l’intermédiaire du formulaire disponible sur la page contact.

Pour suivre mes dernières actualités et notamment les coulisses des séances, je vous donne rendez-vous sur mon compte Instagram professionnel.

no comments
Commentaire

Votre e-mail n'est jamais communiqué à des tiers. Les champs requis sont marqués *

Portraits artistiques de nouveau-né
Aurore Létévé Photographe

Portraits artistiques de nouveau-né

Portraits artistiques de nouveau-né

Je dois avouer que l’affluence au studio n’a pas vraiment désemplit et que les messages pour m’informer que vos petits trésors ont pointé le bout de leur nez arrivent toujours aussi nombreux sur mon téléphone. Quelle joie de me voir confier toujours autant de jolies séances à réaliser pour que vous ayez de beaux portraits de votre bébé à insérer sur votre faire-part de naissance.

La photographie artistique de nouveau-né requiert une expérience et un savoir faire bien spécifiques. Après avoir suivi plusieurs formations, tant auprès de photographes spécialistes du nourrisson que de sage-femmes pour connaitre les tous petits dans leurs moindres détails: leurs spécificités, leurs besoins ainsi que leur manipulation dans leur plus grand respect, j’ai fait le choix de ne proposer que des portraits artistiques de nouveau-né au naturel.

Quoi de plus poétique et plein de tendresse qu’un bébé emmailloté ? Saviez vous d’ailleurs que l’emmaillotage favorise largement le bien être de votre bébé. De jolies mises en scène, mettant en valeur les détails de votre bébé qui changerai tellement vite dans les semaines à venir. Sa bouche, ses petits doigts, ses cheveux, les traits délicats de son visage… Est ce qu’il a le menton de Papa, le nez de Maman ?

Le coté artistique des portraits de naissance résulte d’une association de plusieurs éléments: le choix de tissus aux textures délicates et respectueuses de la peau fragile des tous petits, des teintes naturelles, le positionnement de votre bébé, la gestion de la lumière, l’harmonisation des couleurs, etc …

Une partie de la séance photo de nouveau-né à laquelle j’accorde beaucoup d’importance est les photos en famille. Ce sont en effet les premiers portraits en famille que vous aurez depuis la naissance de votre bébé. Il est certain qu’après une naissance on a le téléphone greffé dans la main pour immortaliser chaque instant: la première tétée dans les bras de Maman, le premier peau à peau avec Papa. Mais quid du portrait à trois (ou plus s’il y a des ainés) qui transpire d’émotions et que vous exposerez fièrement dans votre salon pour vous souvenir à tout jamais de cette bulle de bonheur dans laquelle vous étiez ?

C’est donc sur ce thème des portraits artistiques de nourrisson que je vous propose un petit extrait des souvenirs de la séance de la douce Eve, dont j’ai fait la connaissance tout juste quelques jours après sa naissance. Je vous invite également (re)découvrir les portraits artistiques de grossesse de sa maman.

Portraits artistiques de nouveau-né avec Eve

Portraits artistiques de nouveau-né

Portraits artistiques de nouveau-néPortraits artistiques de nouveau-né

Portraits artistiques de nouveau-néPortraits artistiques de nouveau-né

Et fait exceptionnel, lorsque Bébé dort très profondément et que les manipulations ne le réveillent pas du tout, nous pouvons réaliser une mise en scène à plat ventre.

Portraits artistiques de nouveau-né

Suite aux nombreuses demandes que j’ai reçues ces toutes dernières semaines, mon agenda se remplit plus rapidement que prévu pour la rentrée. Souhaitant privilégier la qualité à la quantité, je ne réalise qu’un nombre très restreint de prises de vue chaque mois. Il serait dommage que vous me contactiez trop tardivement ! A très bientôt j’espère 🙂

Je vous invite également à suivre toutes mes dernières actualités sur mon compte Instagram professionnel.

no comments
Commentaire

Votre e-mail n'est jamais communiqué à des tiers. Les champs requis sont marqués *

Menu